Activites

Mercredi, le 6 septembre 2017

Entretien du Président Xhaferi avec l’ambassadeur mexicain, S.E.M. Blanco

Aujourd’hui, le Président de l’Assemblée de la République de Macédoine, Monsieur Talat Xhaferi a eu un entretien avec l’ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de Mexique en République de Macédoine, S.E.M. Marco Antonio Garcia Blanco.  

L'Ambassadeur a transmis les salutations du Président de la Chambre des Représentants et du Président du Sénat du Congrès du Mexique et il a fait une présentation de la candidature de la sénatrice Mme Gabriela Quevas Baron pour le poste de Présidente de l'Union interparlementaire (UIP), en soulignant que la sénatrice Cuevas Baron a une excellente expérience parlementaire et internationale. Il a exprimé l'espoir que la délégation de l'Assemblée de la République de Macédoine soutiendrait son élection.

Le président Xhaferi a souligné qu'il s'engageait à promouvoir la diplomatie parlementaire et les relations bilatérales entre la République de Macédoine et le Mexique, notant qu'un groupe d’amitié avec les parlements des pays d'Amérique latine et des Caraïbes a été créé au sein de l’Assemblée de la République de Macédoine. Le Président Xhaferi a souligné que l'Assemblée de la République de Macédoine avait un égard positif concernant la candidature de la sénatrice Cuevas Baron pour le poste Présidente de la plus grande organisation parlementaire internationale - UIP, grâce à son parcours impressionnant et sa riche expérience internationale.

Lors de l’entretien, les interlocuteurs ont parlé des possibilités d'approfondir la coopération politique et économique entre les deux pays, dont les premières mesures ont été prises en signant des protocoles de coopération entre les gouvernements, les chambres de commerce et les agences des investissements étrangers. Dans ce contexte, le président Xhaferi a souligné la nécessité de supprimer les visas pour entrer au Mexique pour les citoyens de la République de Macédoine.

À la fin de l’entretien, les interlocuteurs ont convenu de la nécessité de lancer une coopération interparlementaire plus étroite, tant sur le plan multilatéral que bilatéral, principalement entre les présidents des parlements de la Macédoine et du Mexique et les groupes d’amitié.

 
a

AGENDA

 

Suivez-nous sur: