Activites

Vendredi, le 12 mai 2017

Réunion de travail du Président de l'Assemblée, Monsieur Talat Xhaferi et les ambassadeurs des pays membres de l'UE

Au début de la réunion, le Président de l'Assemblée de la République de Macédoine, Monsieur Talat Xhaferi, a exprimé sa gratitude pour le soutien des institutions européennes et les pays membres avaient offerts pour son élection à la fonction Président de l'Assemblée de la République de Macédoine. Il a souligné qu’il serait Président de tous les citoyens et députés en respectant  la Constitution et de Règlement de l’Assemblée.

L’Ambassadeur de l'UE Monsieur Samuel Zbogar a salué la visite de Monsieur Xhaferi  à Bruxelles et les réunions avec les hauts fonctionnaires de l'UE. Il a souligné que l'UE prévoyait que bientôt un nouveau gouvernement serait élu et qu’ensuite l’Assemblée et les autres institutions de l'Etat poursuivraient les réformes concernant l’intégration euro-atlantique de la République de Macédoine. 

Plusieurs ambassadeurs ont posé des questions précises sur les priorités de l'Assemblée, les relations entre la majorité et l’opposition, l'ouverture de l'Assemblée aux citoyens et public et la volonté d'approfondir la coopération avec la société civile.

Le Président Xhaferi a souligné que la priorité était d’élire le nouveau gouvernement où on espère que le Président de la République de Macédoine, Monsieur Gjorge Ivanov, respectera la Constitution, car il s’agit des obligations institutionnelles, et non pas une question de foi personnelle.

Les prochaines étapes du travail de l'Assemblée seront dans le cadre de la formation des commissions parlementaires, car c’est une condition relative à l’annonce des élections locales.

Pour l'urgence et concernant la gravité de cette question, les leadeurs des partis parlementaires sont informés, et une fois qu'un accord est conclu, une séance de l'Assemblée sera immédiatement convoquée. 

Se référant aux attentes de la communauté internationale concernant nécessité de rétablir la crédibilité de l’Assemblée, le Président Xhaferi a souligné qu'il s’engagera personnellement dans la modification de cette perception.

Malgré l’engagement du Président, ces modifications nécessiteront du temps et exigeront un engagement actif de tous les 120 députés. 

Le Président de l’Assemblée a encore une fois  souligné sa position et son espérance que l’Assemblée devrait être ouvert aux citoyens, à la société civile et aux médias.  

 
a

AGENDA

 

Suivez-nous sur: